Naturopathie

L’Equilibre acido-Basique

equilibre-acido-basique

 

 

 

De nombreuses stars ont fait de ce régime leur hygiène alimentaire.

 

Son objectif : désacidifier le corps, préserver son capital jeunesse et sa ligne, booster son organisme et prévenir de nombreuses maladies.

 

Vous êtes fatigués, en manque d’énergie ? Vos cheveux sont ternes, votre peau sèche, vos ongles cassants ? Vous êtes irritable, déprimée, insomniaque ?

Autant de signes pouvant indiquer une acidité. Ce déséquilibre touche 80 % de la population.

 

Mais de quoi parle-t-on au juste ?

Qu’est ce que l’équilibre acido-basique, comment cela fonctionne, quels sont les signes d’acidification et comment puis-je savoir si cela me concerne ?

 

 

 

 

8 legumesLa notion d’équilibre acido-basique 

 

 

 

Notre équilibre acido-basique dépend de l’état du terrain dans lequel les cellules de notre organisme sont irriguées.

Ce terrain est constitué de 3 liquides : le sang, la lymphe (système lymphatique) et le « sérum » dans lequel baigne l’ensemble des cellules de notre corps.

 

Nos cellules étant statiques, le rôle de ces liquides est non seulement de les approvisionner mais également de les nourrir et d’évacuer les toxines de notre corps.

 

Pour rappel ces 3 liquides représentent 70 % du poids de notre corps, c’est dire leur importance !

 

Il est donc primordial de les maintenir dans un environnement sain, non carencé (vitamines, oligo-élements) ou surchargé en produits toxiques (tabac, pollution, médicaments) ou en quantité trop importantes dans notre corps (cholestérol, aliments acides,..)

 

 

 

 

8 legumesQue se passe-t-il en si mon organisme s’acidifie ?

 

 

 

Le corps ne peut supporter de rester en terrain acide sinon nous mourrions.

 

Il a donc prévu un système d’auto-régulation appelé « système tampon » qui consiste à lier un élément « basique » à un élément acide afin d’obtenir une neutralité.

Ces éléments dit basiques sont des minéraux dans lequel notre cops va puiser (magnésium, calcium, sodium, fer, cuivre, potassium, manganèse,..)

 

Tout semble donc parfait puisque que le corps s’autorégule. Certes, mais où va-t- il puiser ces minéraux ? Dans nos réserves jusqu’ à épuisement du stock !

 

Or le magnésium par exemple est indispensable à notre équilibre nerveux, le sodium et le potassium dans l’équilibre de nos cellules. Quant au calcium, il sera directement puisé dans nos os !

 

Pour notre corps, la survie est essentielle, de ce fait nos os, nos cheveux, nos ongles, l’état de notre peau est secondaire. Il est donc commun de voir des ongles cassants, des cheveux ternes ou que l’on perd chez des personnes atteintes d’acidose.

 

Un corps acide est un corps carencé en minéraux, il ne pourra fonctionner normalement : fatigue, manque de résistance au stress, inflammations en tout genre allant jusqu’au cancer.

 

 

Capture d’écran 2016-05-08 à 16.05.22

 

 

Selon le Docteur Otta Heinrich Warburg, prix Nobel en 1931 par ses recherches sur la cause du Cancer :Les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. Le cancer ne peut se développer en milieu alcalin”.

 

 

” Dans son œuvre, Le Métabolisme des tumeurs, il démontra que toutes formes de cancer sont caractérisées par deux conditions fondamentales : l’acidose et l’hypoxie (le manque d’oxygène).

 

Le manque d’oxygène et l’acidose sont interdépendants : quand vous avez l’un, vous avez l’autre.

 

Toutes les cellules normales requièrent de l’oxygène de façon absolue, mais les cellules du cancer peuvent vivre sans oxygène – une règle sans exception.

 

Privez une cellule de 35% de son oxygène pendant 48 heures et elle pourrait devenir cancérigène”.

 

Vous l’aurez compris, se soucier de son équilibre acido-basique revient à se soucier de sa santé.

 

Comment savoir si nous sommes en acidose ?

Voici une liste non exhaustive des symptômes typiques d’un terrain acide.

 

 

 

 

8 legumesLes signes, troubles et symptômes principaux d’un terrain acide :

 

 

 

  • Fatigue et baisse d’énergie,
  • Trouble du sommeil principalement entre 1h00 et 3h00 (foie surchargé de toxines)
  • État de tristesse, nervosité allant de l’irritabilité à la dépression

 

  • Diminution des défenses immunitaires allant des infections à répétition à des maladies tel que le cancer.
  • Maladie inflammatoire
  • Hyperthyroïdie, maladie de basedow
  • Baisse de la température corporelle avec frilosité et possible crises d’hypoglycémie

 

  • Mauvaise digestion : Acidité, spasmes au niveau de l’estomac, intestins perturbés
  • Prise de poids, possible boulimie

 

  • Peau sèche et irritée, eczéma
  • Ongles cassants qui se dédoublent, des tâches blanches qui apparaissent
  • Cheveux ternes, pertes importantes
  • Langue chargée, blanche sur la partie postérieure
  • Inflammation de gencives, carries
  • Crampes musculaires
  • Déminéralisation, décalcification, rhumatismes, inflammation des ligaments
  • Leucorrhées chez les femmes et gonorrhées chez les hommes (pertes blanches)

 

Si vous cumulez certains de ces signes, il y a de fortes chances que vous soyez acidifié..

Pour en être certains il suffit de mesurer son PH.

 

 

 

8 legumesComment mesurer son PH :

 

 

 

Capture d’écran 2016-05-08 à 16.10.18

 

 

En se procurant du papier à PH disponible en pharmacie et dans certains magasins spécialisés ou biologiques. Vous en trouverez également sur des sites internet de vente de produits naturels.

 

L’utilisation est très simple : ces bandelettes réagissent au ph urinaire.

Celles-ci changent de couleur en fonction du ph liquide dans lequel il est trempé et une échelle chlorométrique vous permettra de déterminer instantanément votre Ph.

 

Utilisation : à pratiquer pendant 4 à 5jours

  • Le matin à la 2ème urine (la 1ere est forcément acide car notre corps se détoxifie la nuit)
  • Le midi et le soir avant les repas

 

=>Un taux normal se situera entre 7 et 7.5. Si les valeurs trouvées sont régulièrement inférieures, vous êtes sur un terrain acide.

 

 

Vous êtes en acidité ?

Ne manquez pas le prochain article sur les 8 facteurs majeurs entrainant un déséquilibre acido-basique

Partagez